Le doigt sur la… cicatrice.

« Tout le monde passe sa vie à chercher frénétiquement une personne devant laquelle pouvoir librement se foutre à poil et sangloter, mais personne ne veut se l’avouer. »

Extrait de l’article « Transpoting » sur Winckler’s Webzine.