bruit et fureur

Accumulation de raccourcis grossiers, confusionnisme avec des « raisonnements » alambiqués, tordus et orientés. En fait ces deux publications sont les deux facettes de la même pièce.

Franchise sans filtre ? Non, juste de la haine de celles et ceux qui se voient en « penseurs” réacs, qui haïssent tout ce qui n’est pas aussi intelligent qu’eux. Ça laisse quand même un goût amer et rance face à ce véritable renouveau de l’anti-communisme primaire, accompagné aujourd’hui d’une islamophobie radicale. Mais là où la proximité idéologique est totale, c’est sur un mépris profond pour l’écologie.

« 5eColonne » « soumission » (à des intérêts étrangers), réthorique de la « traitrise » etc. outre que c’est d’une bêtise sans fond, ils ne voient évidemment pas la poutre des trahisons qu’ils portent eux-mêmes… Tout ça n’est pas sans rappeler les pires heures du McCarthysme, ou la Russie actuelle de Poutine, avec ses discours sur la déclin de l’Occident.

C’est fou que tous ces « auteurs* » si fiers de leurs « raisonnements » qui se voient en remparts contre les « islamo-gauchistes » ne voient pas à quel point ils sont idéologiquement proches. Les seules choses qui les empêchent aujourd’hui de fusionner, c’est l’atlantisme béat des uns et l’antisémitisme des autres, une frontière pas si épaisse que cela quand on voit, par exemple, que les évangélistes américains sont parmi les plus fervents supporters du sionisme (ils y voient la possibilité, après la mise à feu et à sang du Moyen Orient, du retour du Messie).

Il ne faudrait pas grand chose pour que tous ceux-là s’allient autour d’un ennemi intérieur commun à abattre : un bloc historique écologique.

« La Raison est un Combat ». Ici c’est un naufrage réactionnaire qui contribue à attiser les haines au travers de discours virils d’adolescents pubères. Tout cela contribue à mettre à feu et à sang la France.

Après leurs campagnes, que leur restera-t’il ?  Des listes d’ennemis à abattre, du nettoyage idéologique pour restaurer leur vision de la France. Sombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.